TETROFOR - Télédétection des végétations tropicales

Mots clés
LiDAR
Images THR
Séries temporelles
Drone
Forêts tropicales humides
Mangroves
Savanes

Caractériser le rôle des végétations naturelles tropicales en tant que réservoir de biodiversité et composante essentielle de la régulation des flux de matière (eau, carbone) et d’énergie à l’échelle globale.

Ce thème rassemble des actions de recherches qui mettent en œuvre des outils de télédétection et des développements méthodologiques ad hoc.
Les approches de télédétection reposent généralement sur l’emploi de signaux passifs ou actifs de haute résolution (temporelle, spatiale ou spectrale). Le LiDAR (terrestre ou aéroporté) prend une place prépondérante parmi ces outils, grâce au lien unique qu’il permet d’établir entre l’architecture de l’arbre et l’organisation du peuplement, ainsi que son potentiel pour quantifier l’acquisition et l’allocation du carbone. Nos approches se basent également sur (i) la cartographie à différentes échelles (locale, régionale) des forêts tropicales par des approches multi-capteurs, multi-temporelle et multi-résolution spatiale, (ii) la modélisation du couvert (sur base de modèles archi –FSPM ou de digitalisation 3D) et (iii) sur la modélisation du transfert radiatif, à la fois dans une perspective fonctionnelle (photosynthèse, allocation, etc.) et instrumentale (sensibilité capteurs, cal/val).

Nous intervenons dans des projets de recherche, des études d’impact, d’aménagement, ou dans des études de sensibilité, au travers de prestations pour des partenaires publics ou privés. Il s’agit de produire des cartes de végétation ou de fournir des données terrain ou des maquettes de peuplement compatibles pour la modélisation du transfert radiatif. Nos principaux chantiers sont en Afrique Centrale (LMI Dycofac) et en Guyane (Labex CEBA) mais aussi en Nouvelle Calédonie, en Inde et en Thaïlande. L’accessibilité au terrain est primordiale, et se fait au travers de réseaux de parcelles existants ou développés en partenariat avec des institutions locales. Nous mobilisons régulièrement de l’équipement de télédétection rapprochée (6 drones, 5 pilotes diplômés, 3 scanners TLS, 1 scanner UAV-LS, systèmes DGNSS), un spectroradiomètre, du matériel de grimpe en canopée et des grimpeurs formés. Nous disposons également d’archives d’images aéroportées et/ou satellitales dans nos régions d’intervention permettant de développer des analyses de dynamique des couverts.

Acronyme Intitulé Durée
ADMIREPartenariat pour l’Analyse des DynaMIques de REforestation et de la résilience forestière (ADMIRE)
Porteur : Philippe BIRNBAUM 
2021 - 2024
AFRIFIREDéterminants et impacts du régime des feux en Afrique tropicale
Porteurs : Charly FAVIER (ISEM)  / Maxime REJOU-MECHAIN 
2021 - 2022
BIOMASSBIOMASS
Porteur : Ludovic VILLARD (CESBIO)  
2021 - 2022
DESSFORDegraded Stable States in Tropical Forests
Porteur : Maxime REJOU-MECHAIN 
2021 - 2024
ForestScanNew technology for characterising forest structure and biomass at ‘Super Sites’ for EO cal/val across the tropics
Porteur : Mat DISNEY (UCL)  
2021 - 2023
PhenobsTowards a phenology observatory in French Guiana to study climate-vegetation feedbacks and the diversity of plant strategies
Porteur : Nicolas BARBIER 
2020 - 2022
PROFEAACPROmouvoir et Formaliser l’Exploitation Artisanale du bois d’œuvre en Afrique Centrale par une approche multi-scalaire : gestion territorialisée de la ressource, gouvernance de la filière, promotion des demandes de sciages légaux
Porteur : Guillaume LESCUYER (CIFOR - Cirad)  
2019 - 2023
ReliquesFragmentation des forets sur substrats ultramafiques en Nouvelle Calédonie
Porteurs : Philippe BIRNBAUM / Nicolas BARBIER 
2019 - 2022
Sé2CoulSéries Sentinel pour les couverts ligneux
Porteurs : Pierre COUTERON / Raffaele GAETANO (CIRAD)  
2020 - 2023
Tall TreesA 3D perspective on the effects of topography and wind on forest height and dynamics
Porteur : David COOMES (Cambridge University)  
2019 - 2023

BADOURDINE Colette 2019 - 2022. Mapping tropical forest diversity from multi- and hyper-spectral imagery. Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : PELISSIER Raphaël / Co-dir. : VINCENT Grégoire

BALL James 2019 - 2023. Utilisation de la télédétection pour comprendre la phénologie foliaire et la productivité des forêts tropicales. Ecole doctorale : University of Cambridge / University of Cambridge. Dir : COOMES David / Co-dir. : VINCENT Grégoire

HUERTAS GARCIA Claudia 2018 - 2021. Le sujet de doctorat est le suivant : .. Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : VINCENT Grégoire / Co-dir. : PELISSIER Raphaël

MOFACK Gislain 2018 - 2021. Ses recherches portent sur la prise en compte des interactions et de la plasticité phénotypique des arbres dans l'estimation de la biomasse et du stock de carbone, à l'aide de l'outil LiDAR terrestre.. Ecole doctorale : Sciences de la Vie, Santé et Environnement / Université de Yaoundé I, Cameroun. Dir : COUTERON Pierre / Co-dir. : SONKE Bonaventure

SAGANG TAKOUGOUM Le-Bienfaiteur 2018 - 2021. Etude de la dynamique du contact forêt- savane dans un écosystème de savane tropicale boisée de la région du Centre Cameroun. Université de Yaoundé I, Cameroun. Dir : BARBIER Nicolas / Co-dir. : SONKE Bonaventure

  • JB Feret (Tetis MPL),
  • D Coomes (Cambridge U),
  • S Saatchi (NASA JPL),
  • R Valbuena (Wales University),
  • J Chanussot (GIPSA Grenoble),
  • M Disney (UCL),
  • V Deblauwe (CBI),
  • B Sonké (LaboSYstE, ENS-Univ Yaoundé I),
  • JP Gastellu Etchegorry, T Le Toan (Cesbio),
  • H Poilvé (Airbus DS),
  • M Herold (WUR),
  • T Stévart (MBG),
  • S Gourlet Fleury, E Forni (CIRAD Forêts et Sociétés).