DyAFor - Dynamique et Assemblage des Forêts Tropicales

Mots clés
Ecologie des communautés
Ecologie fonctionnelle
Dynamique forestière

Comprendre la dynamique et l’assemblage des communautés d’arbres des forêts tropicales, afin de prédire leur évolution sous différents scénarios de changement global.

En s’appuyant sur une diversité d’outils (e.g. écophysiologie, génomique, télédétection, modélisation) et des contextes environnementaux et anthropiques variés dans l’ensemble des tropiques, nos travaux permettent de comprendre les mécanismes qui contrôlent la variabilité dans le temps et l’espace de la diversité, la structure, et du fonctionnement des forêts tropicales.
Trois approches complémentaires sont mobilisées pour répondre à cet objectif: i) la mise en place d’expériences, qui visent à contrôler de manière empirique des variables ou processus d’intérêts pour en comprendre les effets; ii) la collecte d’observations de terrain, qui visent à extraire des informations sur les processus à l’aide d’outils statistiques ; iii) le développement de modèles, qui visent à reproduire les processus et leur interactions en s’appuyant sur nos connaissances actuelles. En intégrant ces trois grandes familles d’approches, nous contribuons à identifier les échelles spatiales et temporelles auxquelles les processus écologiques et évolutifs qui contrôlent la dynamique et l’assemblage des forêts tropicales agissent et interagissent. Nos travaux se focalisent principalement sur les plantes, mais peuvent intégrer aussi d’autres niveaux trophiques (e.g. herbivores et micro-organismes) ayant un rôle clé dans certains processus, tels que le maintien de la diversité locale par densité dépendance négative ou les flux de carbone et nutriments par décomposition. Le développement des connaissances ainsi générées contribue à améliorer notre capacité à prédire le devenir des forêts tropicales dans un contexte de pression anthropique et de stress climatique grandissants.

Nos travaux s’appuient sur plusieurs chantiers d’investigation à travers les régions tropicales, en Amérique du Sud (Guyane française, Pérou, Equateur), Afrique centrale (Cameroun, Gabon, Congo, Sao Tomé et République Démocratique du Congo), Asie (Inde et Thaïlande) et Pacifique (Nouvelle Calédonie), ouvrant ainsi des perspectives de synthèses régionales et de comparaisons intercontinentales. Dans chacun de ces chantiers, nous nous appuyons notamment sur des réseaux de parcelles permanentes de suivi forestier, installées et suivies par nous-même et nos collaborateurs, en Guyane (Guyadiv), en Afrique centrale (Africadiv) et en Nouvelle-Calédonie (NC-PIPPN). Ces réseaux représentent c. 850 parcelles de 100 m2 à 1 ha et c. 200 000 arbres inventoriés. Les données de grands réseaux internationaux, tels que l’Amazon Tree Diversity Network ou ForestGeo, sont également mobilisés pour certaines études. Certains chantiers bénéficient de dispositifs structurants de recherches, tels que le LabEx CEBA en Guyane française, le LMI BioInca en Equateur et en Colombie, ou le LMI DYCOFAC en Afrique centrale. Les participants de notre thème se rendent régulièrement sur le terrain en missions mais aussi en expatriations, assurant donc la pérennité des dispositifs de recherches et des collaborations locales.

Acronyme Intitulé Durée
ADMIREPartenariat pour l’Analyse des DynaMIques de REforestation et de la résilience forestière (ADMIRE)
Porteur : Philippe BIRNBAUM 
2021 - 2024
AFRIFIREDéterminants et impacts du régime des feux en Afrique tropicale
Porteurs : Charly FAVIER (ISEM)  / Maxime REJOU-MECHAIN 
2021 - 2022
DeepRootInto the deep: exploring root distribution and function in tropical forests.
Porteurs : Claire FORTUNEL / Isabelle MARECHAUX 
2019 - 2021
DESSFORDegraded Stable States in Tropical Forests
Porteur : Maxime REJOU-MECHAIN 
2021 - 2024
DREAMDrought recovery mechanisms in a tropical forest
Porteur : Megan BARTLETT (University of California Davis)  
2019 - 2021
ELFRole of local evolutionary history on tropical forest diversity and functioning
Porteurs : Imma OLIVERAS (University of Oxford)  / Claire FORTUNEL 
2021 - 2022
INTRACOUnravelling the role of intraspecific variability in tree species coexistence in tropical forest
Porteurs : Ghislain VIEILLEDENT / Isabelle MARECHAUX 
2020 - 2022
ISLETSIsland leaf economics trait synthesis
Porteurs : Kasey BARTON (University of Hawaiʻi at Mānoa)  / Claire FORTUNEL 
2021 - 2022
Leaf and wood dimensionsLeaf and wood dimensions: Understanding topical forest diversity by integrating data and mechanistic models
Porteurs : Claire FORTUNEL / Caroline FARRIOR (UTA)  
2019 - 2021
ManagForResEffet de la gestion forestière sur la réponse des écosystèmes forestiers guyanais aux changements climatiques
Porteur : Géraldine DERROIRE (CIRAD, ECOFOG)  
2020 - 2022
METRADICAMechanistic traits to predict shifts in tree species abundance and distribution with climate change in the Amazonian forest
Porteurs : Ghislain VIEILLEDENT / Clément STAHL (INRAE, ECOFOG)  
2020 - 2022
PEPINOHistorical genomics of long-term PEople-Palm Interactions in the NeotrOpics
Porteurs : Louise BROUSSEAU / Guillaume ODONNE (CNRS, UMSR LEEISA)  
2019 - 2021
PhenobsTowards a phenology observatory in French Guiana to study climate-vegetation feedbacks and the diversity of plant strategies
Porteur : Nicolas BARBIER 
2020 - 2022
ReliquesFragmentation des forets sur substrats ultramafiques en Nouvelle Calédonie
Porteurs : Philippe BIRNBAUM / Nicolas BARBIER 
2019 - 2022
SynTreeSysSynthesis of Neotropical Tree Biodiversity with Plot Inventories
Porteurs : Jérôme CHAVE (EDB, Toulouse)  / Adriane ESQUIVEL MUELBERT (University of Birmingham (UK))  
2021 - 2024
Tall TreesA 3D perspective on the effects of topography and wind on forest height and dynamics
Porteur : David COOMES (Cambridge University)  
2019 - 2023
UnderstoryAn infrastructure to explore plant diversity of the Amazonian forest understory
Porteurs : Géraldine DERROIRE (CIRAD, ECOFOG)  / Jérôme CHAVE (EDB, Toulouse)  
2020 - 2022

BADOURDINE Colette 2019 - 2022. Mapping tropical forest diversity from multi- and hyper-spectral imagery. Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : PELISSIER Raphaël / Co-dir. : VINCENT Grégoire

CLEMENT Jeanne 2021 - 2023. Prédire la vulnérabilité des espèces d’arbres au changement climatique en forêt Guyanaise via l’utilisation de modèles joints de distribution des espèces.". Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : COUTERON Pierre / Co-dir. : VIEILLEDENT Ghislain

EVOUNA ONDO Fidèle 2018 - 2023. Rôle du feu et l'écologie du sol dans l'évolution des savanes au Gabon. Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : COUTERON Pierre

GIRARD-TERCIEUX Camille 2019 - 2022. Rôle de la variabilité intraspécifique dans la coexistence des espèces de la forêt tropicale. Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : PELISSIER Raphaël

KACAMAK Asli Begum 2020 - 2023. Stratégies écologiques des lianes africaines en milieu stable et perturbé : des modèles bio-inspirants pour la robotique douce.. Ecole doctorale : GAIA / Université de Montpellier. Dir : ROWE Nicholas / Co-dir. : ROSSI Vivien

KREBBER Daniela 2019 - 2022. Comment la biodiversité influence-t-elle la réponse des forêts tropicales aux changements climatiques et aux perturbations anthropiques ?. Ecole doctorale : GAIA / Université de Guyane. Dir : MARCON Eric