Un piège végétal sélectif pour le frelon asiatique ?  (CARNIVESP)

Programme : INEE-CNRS Programme Exploratoire Premier Soutien (PEPS)
Durée : 2016 - 2016

Mots clés

Frelon asiatique, Vespa velutina, espèce invasive, plante carnivore, Sarracenia, composés volatils organiques, piège sélectif, santé des abeilles

Résumé

Le frelon asiatique, Vespa velutina, importé accidentellement en 2004 en France, est une espèce invasive qui occupe aujourd’hui les trois quarts du pays. Il est l'une des causes du déclin des abeilles domestiques et il représente une menace pour la biodiversité des pollinisateurs. En dépit des enjeux économique et écologique que cela représente et malgré les efforts des syndicats d’apiculteurs et les recherches des scientifiques, aucun piège sélectif et efficace du frelon n’a encore vu le jour. Pourtant, une piste n’a pas encore été explorée; celle d’une plante carnivore, la Sarracénie, originaire d’Amérique du Nord, dont les pièges, selon un récent communiqué du Conservatoire de Nantes, seraient efficaces sur le frelon et inoffensifs pour l’abeille.
Le but de ce projet exploratoire est de vérifier cette assertion. Il s'agit de tester les attractivités physique et chimique de la plante sur ces deux types d’insectes et, à terme, d’isoler les composés réactifs sur le frelon en vue de fabriquer un piège sélectif. L’idée est de s’inspirer du possible mimétisme biochimique de la plante carnivore qui pourrait émettre des substances proches de celles qui constituent les aliments ou les proies du frelon, ou des phéromones même du frelon.
Le projet réunit des chercheurs de différentes disciplines, écologue spécialiste des plantes carnivores et de leurs mécanismes d’attraction et de capture; chimiste spécialiste des composés volatils organiques, entomologistes spécialistes du frelon. AMAP étant membre du labex CeMEB, l’accès à la plate-forme PACE de CeMEB permettra de réaliser les analyses nécessaires : la GC-MS des effluves de plantes et l'électro-antennographie des insectes. Ce projet bénéficie aussi de l’appui technique horticole d’un pépiniériste à plantes carnivores, et de la mise à disposition, par le Groupement de Défense Sanitaire Apicole de l’Hérault, de parcelles d’expérimentation et de ruches.

Collaborations

  • Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN)