Outils pour le diagnostic architectural  (DiagArchi)

Programme : Ministère de l'Agriculture et des Forêt. Département Santé des Forêts
Durée : 2015 - 2016

Mots clés

architecture végétale; morphologie, santé des forêts, dépérissement

Résumé

La question de la construction et du vieillissement des grands arbres tropicaux et tempérés s’est traduite par des concepts utilisables pour effectuer des diagnostics de l’état de développement des arbres ou diagnostic architectural et a donné lieu à des transferts de connaissances depuis les années 2000. Ces résultats sont utilisés dans le contexte actuel de modifications climatiques rapides pour le diagnostic forestier et l’identification précoce du caractère réversible ou irréversible d’un dépérissement.
Dans le cadre du Réseau Méthodologique et Technologique-Adaptation des forêts au Changement climatique, un projet sur les indicateurs architecturaux de la réactivité des arbres aux modifications climatiques (pins, cèdres, sapins, hêtres, chêne pédonculé, douglas, châtaignier) (2011-2012) en partenariat avec le CNPF-IDF, basé sur le diagnostic architectural, a permis de proposer trois outils de diagnostic de l’arbre :
(1) le diagnostic ontogénique, outil déjà utilisé, permet d’identifier le stade de développement de l’arbre ;
(2) des checklists de marqueurs architecturaux listent les critères pour décrire un arbre ;
(3) les clés de détermination ARCHI du CNPF-IDF, outils aboutis, sont utilisées pour pronostiquer l’avenir à court terme des arbres présentant des symptômes de dépérissement.
Ces outils pourraient contribuer à la gestion forestière et aux prises de décision d’intervention lors de dépérissement des arbres. D’où un nouveau projet (en partenariat avec le Centre National de la Propriété Forestière-Institut pour le Développement Forestier, le Département Santé des Forêts, l’UMR EEF, INRA Nancy et l’URFM, INRA Avignon) qui démarre dont l’enjeu global est l’intégration d’indicateurs du développement de l’arbre dans les protocoles d’observation de la santé des forêts du DSF. Pour cela, il est prévu de décliner le projet en trois phases chacune d’une durée de 2 ans :
(1) en 2015-2016, des formations de notateurs et des notations en 2015-2016 par les experts en architecture sur des placettes de référence (chênes pédonculé, sessile et pubescent, sapin et douglas) ;
(2) une confrontation entre les données dendrochronologiques (histoire de l’arbre) et les résultats des notations sur le diagnostic architectural de l’arbre et finaliser les outils pour de nouvelles espèces ;
(3) une notation à n+5 ans pour estimer la valeur pronostic du diagnostic ontogénique et la méthode ARCHI du CNPF-IDF sur les placettes de référence notées au cours de la première phase.
Une application nomade DiagArchi, initiée dans le cadre de Pl@ntnet, développée par des étudiants de l’UM2 en 2014 (encadrement : Samuel Dufour, Séverine Bérard) sera finalisée pour 3 clés de détermination ARCHI du CNPF dans le cadre d’un projet financé par le DSF en 2015. Cette application embarquée est à la fois un support pédagogique, afin de familiariser l’utilisateur aux connaissances morphologiques pré-requises et un outil de saisie, afin d’obtenir automatiquement les résultats aux diagnostics.

Références
Drénou C., Giraud F., Gravier H., Sabatier S., Caraglio Y., 2013. Le diagnostic architectural : un outil d’évaluation des sapinières dépérissantes. Forêt Méditerranéenne, XXXIV(2) : 87-98.
Nicolini E., Caraglio Y., Pélissier R., Leroy C., Roggy J.-C, 2003. Epicormic branches, a growth indicator for a tropical forest tree, Dicorynia guianensis Amshoff (Caesalpiniacieae). Annals of Botany, 92 (1): 97-105.
Rutishauser E., Barthélémy D., Blanc L., Nicolini E., 2011. Crown fragmentation assessment in tropical trees: Method, insights and perspectives. Forest Ecology Management, 261: 400-407.
Sabatier S., Caraglio Y., Drénou C., 2014. L’architecture au service des forestiers. Forêt-Entreprise, 217 : 42-45.

Collaborations

  • Département Santé des Forêt
  • Centre National Professionnel de la Propriété Forestière

Galerie d'images