Cartographie nationale des habitats (CarHAB)

Programme : Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie
Durée : 2013 - 2016

Mots clés

Végétation; écologie des communautés; écologie fonctionnelle; biogéographie

Résumé

Contexte: La France ne dispose pas d'une cartographie des habitats naturels et semi-naturels sur l'ensemble de son territoire. Or cette cartographie est indispensable pour améliorer l'évaluation de l'état de conservation des habitats d'intérêt communautaire (obligation européenne dans le cadre de la directive « Habitats, faune, flore »). Elle sera, par ailleurs, très utile pour analyser les continuités écologiques (trame verte et bleue), l'impact des grands projets d'aménagement (anticipation dans le dessin des grands fuseaux autoroutiers par exemple), la pertinence du réseau d'aires protégées, etc... Le projet Cartographie nationale des habitats (CarHAB) est un des engagements de l'Etat dans le cadre de la nouvelle Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 et une priorité pour la Direction de l'Eau et de la Biodiversité dans les années à venir. A l'instar de la carte géologique de France, l'objectif de cet engagement de l'Etat est de disposer, d'ici à 2018, d'une carte au 1/25 000 des habitats naturels et semi-naturels, au niveau des associations végétales. La première étape (2011-2014) porte sur le cadrage méthodologique de la démarche, la mise en place des outils informatiques et techniques nécessaires, et les tests sur le terrain. La deuxième étape (2015-2018) concernera le déploiement de la cartographie sur le territoire, puis la carte sera actualisée régulièrement. Ce projet ambitieux fait appel à des compétences spécifiques et nécessite la mise en place de partenariats en appui au MEDDE, en particulier dans le domaine de la modélisation de la dynamique de la végétation pour lequel le laboratoire Bio informatique et Modélisation de l'Architecture des Plantes (AMAP), UMR 5120 CNRS, à Montpellier a développé de longue date des compétences, ainsi qu'en atteste la bibliographie des travaux qui fait l'objet de l'annexe 1 à la présente convention. Ces compétences trouvent leur pleine application dans ce projet multi-partenaires qui favorise les synergies entre acteurs. Objectifs: L'étude comporte deux axes principaux : (i) identifier les processus écologiques déterminant la coexistence et la diversité des plantes à plusieurs échelles spatiales, au travers des liens entre composition floristique de la végétation, traits fonctionnels des espèces et caractéristiques environnementales locales, et (ii) prédire d'après ces liens la distribution potentielle des communautés végétales à l'échelle de la France métroploitaine. La qualité de cette prédiction sera évaluée statistiquement (mesure d'incertitude) et confrontée à des données cartographiques de terrain.

Collaborations

  • Consortium Divgrass (CESAB)
  • Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE)