Mesurer et valoriser le carbone : distribution spatiale de la biomasse dans les écosystèmes tropicaux (BIOFLOR)

Programme : AIRD
Durée : 2012 - 2014

Mots clés

Paiements pour services environnementaux, biodiversité, carbone, biomasse forestière

Résumé

BIOFLOR s’interroge, en interdisciplinarité, sur la production de connaissances nécessaires à la mise en oeuvre de Paiements pour services environnementaux (PSE) concernant l’émission et le stockage de carbone forestier. Les négociations internationales sur la lutte contre le réchauffement climatique et plus précisément la proposition des mécanismes REDD (réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts tropicales) reposent sur une unité de compte : la tonne de carbone. Or, actuellement, la mesure et la valorisation du carbone forestier reste un défi pour les travaux scientifiques et méthodologiques interdisciplinaires, spécialement quand il s’agit de quantifier les dégradations forestières autres que la déforestation. Dans le cadre d’un projet de formation et d’enseignement, BIOFLOR visera à donner les compétences scientifiques nécessaires à la production des cartes à différentes échelles de la distribution spatiale de la biomasse dans différents écosystèmes tropicaux d’Amapa et de Guyane (terres fermes ou mangroves; forêts mises en réserve, en usage durable ou en culture). Dans le cadre des formations, des ateliers et séminaires prévus en Guyane, en Amapa et en France, différents protocoles de collectes de données sur le terrain (inventaires forestiers classiques, mesures de hauteurs à main levée, descriptions plus fines au tachéomètre laser) seront expliqués et testés en combinaison à une analyse de données spatiales radar, imagerie optique très haute résolution spatiale ou Lidar. L’identification et compréhension du rôle des facteurs environnementaux et anthropiques (climat, sol, histoire, usages des terres) dans la répartition spatiale de la biomasse sera, en parallèle, discuté et commenté in-situ. BIOFLOR est un projet de travail collectif et réflexif sur l’instrumentalisation des mesures scientifiques dans les politiques d’environnement où l’implication d’étudiants est centrale.

Collaborations

  • IRD (UMR GREF + AMAP)
  • EMBRAPA (Macapa, AP, Brésil)
  • CIRAD (Kourou)

Pour en savoir +

 Lien site web