Dynamique et gestion des populations d'arbres en forêt guyanaise aménagée (DyGePop)

Programme : ONF/UE
Durée : 2008 - 2011

Résumé

En forêt guyanaise, un certain nombre d’espèces commerciales montrent des comportements agrégatifs, se regroupant en tâches avec des densités d’individus relativement fortes. C’est le cas de l’Angélique (Dicorynia guianensis) ou du Gonfolo rose (Qualea rosea), qui représentent à elles seules plus de la moitié de la récolte de bois annuellement en Guyane. Par ailleurs des méthodes d’analyses permettant d’établir des modèles de croissance et de mieux comprendre le fonctionnement des populations d’arbres ont été développée récemment, notamment sur l’Angélique (Jesel, 2005) et le Wacapou (Toebosch, 2005 - Traissac, 2003). La définition d’itinéraires sylvicoles permettant de favoriser ces espèces sociales lors de l’exploitation pour évoluer vers des peuplements commercialement plus attractifs et plus productifs paraît donc une voie envisageable et réalisable que nous proposons d’explorer. L’objectif poursuivi dans ce projet est d’étudier la dynamique de quelques populations d’arbres d’espèces agrégatives et mono-dominantes afin de dégager les mécanismes responsables de l’installation et du maintien de fortes densités dans le peuplement. Ce travail permettra de concevoir et tester des outils et des itinéraires sylvicoles visant à améliorer qualitativement et quantitativement les peuplements naturels à vocation de production en favorisant la dynamique des espèces cibles lors de l’exploitation. Six espèces ont été sélectionnées pour cette étude. Elles appartiennent pour leur majorité aux espèces de la forêt mature, dominantes ou émergentes au stade adulte.

Collaborations

  • CIRAD (UMR EcoFoG)

Pour en savoir +

 Lien site web