Offres d'accueil

Offre N° : PRS-18-170

Architecture, croissance et production de latex chez le Guayule (Parthenium argentatum, ASTERACEAE) sous stress hydrique au champ

Mots clefs : architecture des plantes; croissance; caoutchouc

Type d'accueil : Stage Master 1
Lieu d'accueil : Montpellier
Période d'accueil : Avril Juin 2019    Durée d'accueil : 3 mois
Profil recherché : stage de 3 mois de Master avec possibilité d'étendre après la soutenance
Laboratoire d'accueil :
UMR CIRAD-CNRS(5120)-INRA(931)-IRD(123)-Université Montpellier,"botAnique et Modélisation de l'Archtecture des Plantes et des végétations"

Descriptif détaillé de l'offre :
Objet de l'offre :
La culture du Guayule serait une alternative à celle de l’hévéa pour la production de Caoutchouc. En effet, le guayule produit du latex de grande qualité et hypoallergéne contrairement à celui issu de l’Hévea. Il est utilisé dans le domaine médical pour la fabrication de gants (Kumar et al., 2009).
Le Guayule est un petit arbuste originaire des hauts plateaux arides du Mexique. Cette espèce produit du latex (polyisoprène) dans tous ses organes mais c’est dans les tiges (rayons du phloème et du xylème, moelle, parenchyme) que les quantités sont suffisantes pour la récolte (Artschwager, 1943). La production de latex est donc liée à la surface des tiges mais la production de latex est également liée au stress hydrique (sécheresse). Il y a donc un compromis entre la production d’une grande quantité de biomasse et la qualité du latex produit. En effet, la production de latex est due au stress hydrique.
La problématique du stage est de décrire l’établissement de la structure au cours des premières phases de développement de l’espèce et ce en relation avec la production de latex.
Ce stage se déroule dans le cadre du projet GuyaluleSim (projet Labex Agro piloté par BioWooEB et intitulé« Modelling guayule growth as an alternative source of natural rubbe » (2017-2019)).
Le sujet du stage se focalise sur l’étude de l’architecture et de la croissance en relation avec la production de caoutchouc. L’étudiant aura à sa disposition des données dèja acquises (de Janvier 2019 à Mars 2019) et des données à acquérir (période de croissance Mars et Avril). Des données sur les teneurs de latex dans les tiges seront également disponibles (NIRS portable). L’étudiant disposera de scripts d’analyse développés dans le cadre d’un stage de M1 en 2018.

Détail de l'offreBioGET-Modele_fiche_stage_M12019.docx

Connaissances requises :

morphologie et analyse statistique